La période de participation est maintenant fermée. Merci à tous d'avoir participé.

La contribution #1523

DISIC  Compte vérifié
#1523, le 25/11/2014 - 15:29

Accompagner dans un même élan les administrations et la sphère privée dans la mise en accessibilité de leurs sites

Les sites de l’administration centrale et des collectivités sont censés respecter le RGAA (Référentiel Général d’Accessibilité pour les Administrations). Ce dernier décrit les spécifications permettant de rendre intelligible les sites web aux handicapés. Et ce quelque soit le handicap : visuel, auditif, moteur, intellectuel, etc.
Or force est de constater que très peu de ces sites appliquent les spécifications du référentiel. C’est l’une des raisons pour lesquelles la DISIC vient de le mettre à jour (en se basant sur les meilleurs pratiques d’un autre référentiel, AccessiWeb, principalement utilisé par le privé).
Mais outre cette nouvelle version du RGAA (qui n’avait pas évolué depuis 2009), il faut surtout retenir les  mesures d’accompagnement qui lui sont désormais associées.

Parmi ces mesures (déployées courant 2015):
=> La création d’un label récompensant les sites s’engageant dans une démarche d’accessibilité numérique et respectant à minima les critères du RGAA. L’objectif étant de faire de ce label un objet de valorisation et d'incitation.
=> Des ressources techniques à destination des développeurs et des chefs de projets web.
=> Des supports de formation. Ce volet formation est le parent pauvre de l’accessibilité numérique. Aujourd’hui celle-ci n’est pas prise en compte dans les formations (initiales ou continues) dispensées par l’Administration à ses agents. Elle est également absente de la plupart des cursus généraux. Or de cette formation dépend en grande partie sa prise en compte au sein des DSI.

Dans un premier temps, la nouvelle version du RGAA enrichie de ces différentes mesures d’accompagnement concernera les employeurs publics. Mais nous gagerions tous à ce que la sphère privée reprenne à son tour ces différents éléments. De manière à ce que toutes les organisations, quelque soit leurs profils s’appuient sur le même référentiel et les mêmes ressources.

1 argument pour ∨

Christine MAUPAS
#2754, le 16/01/2015 - 15:04

D'accord sur ce constat et ces propositions.

Mais je ne comprends pas ce paragraphe :

"Des supports de formation. Ce volet formation est le parent pauvre de l’accessibilité numérique. Aujourd’hui celle-ci n’est pas prise en compte dans les formations (initiales ou continues) dispensées par l’Administration à ses agents. Elle est également absente de la plupart des cursus généraux. Or de cette formation dépend en grande partie sa prise en compte au sein des DSI."

S'agit-il de supports de formation à destination des agents handicapés ? de formation des agents sur la prise en compte de l'accessibilité numérique des handicapés ?

La consultation est fermée

Aucun argument contre

La consultation est fermée

Aucune source déposée

La consultation est fermée