La période de participation est maintenant fermée. Merci à tous d'avoir participé.

La contribution #1530

DISIC  Compte vérifié
#1530, le 25/11/2014 - 15:41

Favoriser les écosystèmes ouverts pour concevoir les services publics numériques de demain

Administrations centrales, opérateurs publics, collectivités, mais également industriels, entreprises innovantes ou acteurs du monde associatifs… La conception, la réalisation et le déploiement de nouveaux services publics numériques doivent impliquer tous les acteurs.

Ces services, rendus possibles grâce à l’ouverture d’API par les administrations détentrices de données, gagneront en effet en inventivité et en pertinence s’ils résultent d’écosystèmes ouverts. C’est à dire d'équipes mixtes, associant des développeurs, des designers ou des entrepreneurs internes et externes à l'administration.

La démarche de co-construction ainsi espérée par la DISIC se matérialisera au travers de projets menés en mode agile, faisant la part belle à la réutilisation de services et au partage de ressources entre développeurs.

Retrouvez cette proposition dans la présentation de l’Etat plateforme accessible via le lien suivant : https://references.modernisation.gouv.fr/sites/default/files/Pr%C3%A9sentation%20G%C3%A9n%C3%A9rale%20Strat%C3%A9gie%20Plateform.pdf.
 

2 arguments pour ∨

Bordeaux Métropole - Direction du numérique
#3075, le 26/01/2015 - 15:18

Une fonction numérique très ouverte et collaborative avec l'écosystème des entrepreneurs

L'association administration publique-structures privées permet d'agir sur l'agilité du service public,
et sa dimension innovante. Le domaine du numérique, le lien avec ses acteurs de l'écosystème
doit permettre cette évolution de l'action publique, doit être animé et géré en ce sens.
L'ouverture des données est également une source d'innovation par les ré-utilisations de la
communauté et l'inventivité des solutions issues de leurs développements. Les collectivités
territoriales et établissements publics doivent alors jouer un rôle de médiateur afin de développer
et de faire vivre ce réseau.

Jean NOEL
#1721, le 29/11/2014 - 16:16

Il existe des clusters et des Pôles de Compétitivté -Systematic, Cap Digital, Minalogic, SCS, Images et réseaux, ...-  qui réunissent les acteurs publics et privés, utilisateurs, académiques et industriels, et qui sont autant d'écosystèmes ouverts existants.

Ils sont autant de plate-forme pour concevoir et co-construire des services innovants sur un modèle collaboratif en open inovation.

Ces écosystèmes agiles pourraient être renforcés et utilisés pour déployer les premiers services de l'Etat plate-forme avec les recommandations de la DISIC.

La consultation est fermée

Aucun argument contre

La consultation est fermée

Aucune source déposée

La consultation est fermée