La période de participation est maintenant fermée. Merci à tous d'avoir participé.

Vous êtes sur la page de contribution de RuiTG-Darwin sur le débat « Transformation numérique des relations entre administrations et usagers des services publics ».

Retourner au débat

La contribution #3051

RuiTG-Darwin
#3051, le 26/01/2015 - 01:26

Domiciliation numérique conventionnelle des entreprises (extensible à des particuliers)

Constat:L'écosystème numérique a besoin de domiciles numériques dans lesquels les personnes puissent recevoir des informations numériques "officiellement". Il est impossible d'avoir la certitude qu'une personne a lu ou compris une information, mais pour le bon fonctionnement de la société des informations doivent pouvoir être remises à une personne dans un lieu oui il est de leur responsabilité d'en prendre connaissance.Dans le monde réel c'est la boîte au lettres du domicile personnel ou du siège social.Dans le monde numérique un domicile numérique est nécessaire. Mais ce domicile n'existe pas actuellement.L'administration fiscale, entre autres, a commencé cette démarche mais elle dépose les documents sur son propre portail, ce qui est bien éloigné de la notion de domicile du destinataire. Proposition:En attendant un domicile numérique officiel, il faudrait introduire la notion de "domicile numérique conventionnel", indiqué par l'entreprise (ou la personne physique) pour y recevoir les documents numériques en provenance de l'état. Ce domicile numérique peut être une adresse email, choisie par la personne, ou créée par un opérateur à la demande de l'état émetteur de documents. Il s'agit bien d'une boîte de routage, pour la mise à disposition, pas d'un lieu de conservation (ex: coffre). En cas d'une adresse créée par l'état, elle doit permettre que son titulaire créée un routage automatique des messages vers la boîte personnelle de son choix. Ainsi nous avons l'acquittement de la responsabilité de l'émetteur et la souplesse du routage souhaitée par le récepteur.Le message n'a pas besoin de transporter l'information ou document mais simplement contenir un lien vers l'information (fichier) qui peut être téléchargé par une personne ou une machine, en suivant le lien. Ce mécanisme améliore la confidentialité car il n'y a qu'un seul transfert du document, au final, et pas de copies qui restent sur de multiples serveurs de messagerie.  Les entreprises adhéreront plus facilement à un système de dématérialisation de ce type qu'à des systèmes du type "portail", car il permet la récupération automatique des documents par leur système d'information, ce qui est beaucoup plus difficile sur un portail.  Bénéfices:Faciliter la réception et traitement de documents numériques entrants dans les entreprises Favoriser la bascule vers l'usage de documents électroniques pour l'état émetteur et l'entreprise réceptrice Abaisser les coûts de gestion pour l'état et les entreprises:

  • Economies venant du remplacement de documents papier par des documents numériques
  • Economies sur la réalisation de portails de service coûteux pour l'état, qui ne sont pas toujours nécessaires 

 Coûts:Des coûts négligeables car la solution utilise l'infrastructure  existante de routage de messages.

Aucun argument pour

La consultation est fermée

Aucun argument contre

La consultation est fermée

Aucune source déposée

La consultation est fermée