La période de participation est maintenant fermée. Merci à tous d'avoir participé.

Vous êtes sur la page de contribution de Propositions dans le débat public sur le débat « Transformation numérique des relations entre administrations et usagers des services publics ».

Retourner au débat

La contribution #695

Propositions dans le débat public  Compte vérifié
#695, le 29/10/2014 - 13:22

Accompagner les usagers face aux évolutions des services publics induites par le numérique

- Orienter et informer les usagers des nouveaux services développés avec l'aide du numérique

- Penser simultanément la dématérialisation des services de l'Etat et la mise en place de dispositifs de médiation pour accompagner ceux qui peuvent avoir à souffrir de cette évolution (publics analphabètes et illétrés, personnes en situation de grande précarité, personnes n'ayant pas d'accès à internet, etc.)

4 arguments pour ∨

Bordeaux Métropole - Direction du numérique
#3088, le 26/01/2015 - 15:39

La fonction clé de médiation numérique

Outre les formations, informations en direction des usagers, il ne faut pas sous estimer le rôle d'
« informateur/formateur/vendeur» des outils numériques mis à disposition des usagers que remplit
l'agent d'accueil. C'est lui qui reçoit les demandes de l'usager et qui peut orienter ses futurs
contacts vers ce type d'outil adapté. Pour cela, il est primordial de prévoir, lors du développement
de ces service numériques dans une administration, une participation des agents de terrain
gestionnaires des contacts pour les impliquer au projet, puis ensuite une formation/sensibilisation
lors de sa mise en place, afin qu'ils puissent jouer leur rôle de relais et d'assistance auprès des
usagers.

Nova Media
#2877, le 22/01/2015 - 17:28

Le numérique se développe mais une population vieillissante aura du mal à accepter le changement. il faudra donc adapter les outils afin que les personnes vulnérables puissent avoir accès. ce travail de sensibilisation doit se faire à l'échelle locale par le biais des mairies.

FIEEC  Compte vérifié
#2165, le 16/12/2014 - 11:05

L’information des usagers sur les technologies et les usages du numérique ainsi que sur leur utilisation (opportunités, gestion des données…) est un enjeu majeur. C’est l’objet de la démarche initiée par le Collectif Education au numérique visant à faire de cette dernière une grande cause nationale.

infonumerik  Compte vérifié
#899, le 03/11/2014 - 21:44

Je suggère que l'on impose aux institutions publiques (cpam, caf, pôle emploi, carsat, etc.) d'organiser régulièrement des mini-formations à l'utilisation de leur plateforme numérique. Cela générerait moins de déplacements

La consultation est fermée

1 argument contre ∨

metysse
#914, le 03/11/2014 - 21:52

On préfère dépenser de l'argent pour prévoir un dispositif d'accompagnement sur des nouveaux services, plutôt que d'investir directement pour avoir un service intuitif. C'est assez surprenant...

Il faut développer ces nouveaux services comme on développe une startup. C'est à dire développer par processus itératif en orientant le développement en fonction de l'adhésion des usagers.

"Orienter et informer", peut-être. Mais tant qu'une startup n'a pas rencontré l'adhésion pour son service ou produit, au sein de sa population test (les early adopters), ce n'est pas la peine d'investir en communication, c'est de l'argent perdu.

Bref, les usagers n'ont pas besoin d'être accompagnés, il faut juste que le service soit bien conçu. Ce qui, soyons honnête, n'est pas le cas pour la majorité des services publics, du moins pour le grand public.

La consultation est fermée

Aucune source déposée

La consultation est fermée