La période de participation est maintenant fermée. Merci à tous d'avoir participé.

Vous êtes sur la page de contribution de zedisdead sur le débat « Justice et numérique ».

Retourner au débat

La contribution #1653

zedisdead
#1653, le 27/11/2014 - 23:17

Supprimer le monopole des avocats

Les avocats facturent entre 250€ et 450€ de l'heure en partie en raison du monopole du droit dont ils bénéficient.

Or, de nombreuses solutions innovantes pour les justiciables sont bridées en raison de ce monopole et des sanctions pénales qui sont associés. Nous avons vu de nombreux sites web proposer des procédures judiciaires automatisés, faire l'objet de procédures de sanctions de la parts des avocats (qui les ont perdus d'ailleurs).

Supprimer ce monopole du conseil du droit (qu'ils gardent le monopole du contentieux qui est un métier très particulier) permettrait de voir émerger des solutions innovantes qui donneraient un accès au droit à tous et à un prix raisonnable.

Aucun argument pour

La consultation est fermée

2 arguments contre ∨

Bernard LAMON
#3200, le 29/01/2015 - 19:17

Je suis pour toute innovation dans le domaine (j'ai même commis un livre blanc intitulé : innover pour survivre, à destination des avocats).

Mais vous êtes trop rapide et contradictoire : vous voulez la suppression du monopole des avocats (1ère ligne) et sa conservation (dernière ligne).

Je suis pour la possibilité de créer des sites permettant à plusieurs justiciables de se regrouper pour des actions de classe etc.

cdt

BL

Alexis Gunther
#1903, le 05/12/2014 - 22:31

C'est une mauvaise idée. Laisser n'importe qui proposer des procédures judiciaires automatisés, super, et comment fait-on pour s'assurer de la qualité du service rendu? Le droit, c'est compliqué, c'est pour cela qu'il y a des gens qui font des études de droit pendant 5 ans, tout comme les pharmacies exercent une profession règlementée parce qu'on ne veut pas que n'importe qui se lance dans l'aventure. Jamais je n'imaginerai proposer des montages financiers complexes sans avoir fait des études de finance. Tout comme les informaticiens passent des certifications pour démontrer qu'ils ont le niveau de compétences requis. Eh bien là c'est pareil. Les gens passent les examens du barreau parce que c'est une sorte de certification. On fera quoi après si les gens qui utilisent ces fameuses procédures judiciaires automatisés se font avoir et perdent, hmm ? A-t-on envie d'un système à l'américaine où on voit que des pubs pour ces "solutions juridiques innovantes" entre chaque émission à la télé? Est-ce qu'on a vraiment besoin de voir encore une fois des scandales avec des victimes qui ont tout perdu à cause de ces charlatans? 

La consultation est fermée

Aucune source déposée

La consultation est fermée